Si l’homéopathie peut être utilisée pour des allergies respiratoires comme le rhume des foins, elle l’est davantage en appui avec une thérapie classique contre l’asthme qui est une complication courante des allergies respiratoires.

Il peut être utile de se renseigner auprès de son pharmacien ou de son médecin sur une prescription qui permettrait, dans le meilleur des cas, de diminuer la prise d’antihistaminiques et les effets secondaires de somnolences désagréables qui y sont associés. «C’est sur les allergies de la peau, comme la dermatite atopique, que l’homéopathie offrent des solutions très intéressantes et peu exploitées», clarifie le pharmacien Michel Reboh.

Il ne s’agit pas seulement d’appliquer la substance directement sur la réaction allergique, mais de l’ingérer afin de calmer l’ensemble de «l’emballement du système immunitaire». Le médicament homéopathique Dr Reckeweg R23 Nosoderm est un traitement qui peut aussi venir soutenir d’autres thérapies: «Naturellement, nous travaillons avec un esprit de médecine intégrative et il est toujours possible d’avoir recours à la médecine classique notamment lorsqu’il s’agit de soulager des troubles trop importants.»

A noter également que l’hydratation de la peau constitue la pierre angulaire du traitement. Des crèmes à base de sels ou de boues de la mer Morte ont montré leur efficacité pour renforcer la barrière naturelle de la peau contre les agressions extérieures.

Traiter la dermatite atopique (eczéma) sous plusieurs angles

Arsenicum album peut être utilisé en cas d’affections cutanées allergiques. Il est indiqué lorsque la peau squame, est sèche avec la formation de pellicules et que l’on constate un eczéma réel avec formation «d'ampoules»... Il agira sur les systèmes nerveux central et végétatif, les glandes hormonales, les reins, la peau ainsi que le tube digestif. «Même si les symptômes de l’allergie sont localisés, le phénomène est global.

D’où l’intérêt de ne pas se contenter d’effacer la partie visible de l’iceberg sans traiter le reste», précise Michel Reboh. Apis mellifica, remède à base d’abeille, a un vaste champ d’application en homéopathie y compris lors de formation de croûtes épaisses sous lesquelles stagnent beaucoup de «toxines». Il agit contre les démangeaisons, ampoules multiples avec formation de sécrétions.

Enfin, le Sulfur est efficace lors de pustules qui guérissent lentement. Il est surtout indiqué dans les cas où l'eczéma a été étouffé par des pommades et lors de démangeaisons importantes. Il existe certes d’autres remèdes homéopathiques pour traiter les affections cutanées d’origine allergique, mais la combinaison des trois remèdes cités dans le médicament homéopathique Dr Reckeweg R23 Nosoderm est enregistrée par Swissmedic pour traiter les affections cutanées allergiques.