Bon marché et personnalisables à l’infini, les produits de décoration prête à installer sont massivement apparus dans les grandes surfaces et les magasins spécialisés ces dix dernières années. Les blogs, sites de vidéos explicatives et les nombreuses émissions TV consacrées au «Home Staging» ont bien sûr accéléré cette tendance.

Si elle a pris racine aux États-Unis dans les années 70, elle a fait un retour en force depuis la récession de 2008 pour devenir un véritable mouvement planétaire. L’arrivée de la vague écologique ainsi que des sites de médias sociaux et autres applications a également contribué à la propager à la vitesse grand V. D’ailleurs, la pratique du «fait maison» s’étend à de nombreux autres secteurs comme la mode, par exemple.

Même les plus grands

Certains gros fabricants de meubles, comme le géant suédois, surfent aussi sur la vague du DIY en offrant sur leur site web ou sur leur blog différents projets pour transformer ou donner un deuxième souffle à leurs meubles et accessoires. De la récupération de vieux meubles recouverts de peinture vive aux lampes créées à partir d’anciens bocaux, les idées les plus populaires sont souvent les plus simples.

Aussi, les stickers, les palettes ou les vieux instruments de musique sont les objets les plus revisités actuellement. Enfin, récemment, une grande chaîne canadienne a tenu dans plusieurs villes des événements éphémères qui ont permis à des blogueurs qui s’adonnent à cette passion de présenter et de vendre leurs créations. Le «fait maison» ne permettra donc bientôt plus seulement d’économiser mais carrément de créer un revenu d’appoint. A suivre!