C’est un bâtiment unique au monde, une invention écologique ambitieuse. A l’extérieur, une structure cristalline, dotée de la plus grande installation photovoltaïque de Suisse. Intégrée au toit, celle-ci a la capacité d’exploiter le rayonnement solaire pour chauffer le bâtiment en hiver et le rafraîchir en été grâce à un système de canalisations dune soixantaine de kilomètres posées dans le plafond.

Et les 40 pour cent -d’énergie supplémentaire générés par cette construction sont stockés dans un collecteur. A l’intérieur, 11 000 m2 de surface – presque deux terrains de football – pour présenter tout ce qui se fait de mieux en termes de technologie verte. Bienvenue à l’«Umwelt Arena» (en français «Arène de l’environnement») de Spreitenbach dans le canton d’Argovie. Un projet de 45 millions de francs conçu par le bureau d’architectes René Schmid à Zurich et inauguré fin août. Plus de 300 000 visiteurs y sont attendus par année. 

Changer la consommation quotidienne

L’«Umwelt Arena» est le nouveau centre d’expositions et de manifestations qui aborde les questions énergétiques et environnementales en Suisse. Avec une seule ambition: transformer l’avenir de la consommation énergétique. A l’entrée de l’édifice, un écran panoramique retransmet en temps réel toutes les données relatives au développement durable et affiche l’utilisation des ressources par le bâtiment neutre en CO2. Combien consomme un réfrigérateur? Que signifie exactement la mention «bio» sur un produit? Comment fonctionne une voiture au gaz naturel? Autant de questions auxquelles ce centre apporte des réponses. Qu’il s’agisse de vêtements ou de produits alimentaires, fabriqués dans le respect de l’environnement, d’appareils électroniques à bon rendement énergétique, de matériaux de construction et d’isolation, les visiteurs découvrent les derniers produits et technologies verts. Tout est durable, jusqu’au restaurant «Klima» et un service de traiteur qui offre des produits saisonniers et de proximité.

5 200 mètres
carrés de surface d’exposition

L’ «Umwelt Arena» est répartie sur quatre niveaux. Le rez-de-chaussée présente les liens entre croissance économique, évolution démographique et changements climatiques. Au premier étage, les visiteurs sont invités à réfléchir sur la problématique du développement durable au quotidien et à l’impact de leur mode de vie sur l’environnement. Ici, le public découvre par exemple les façons de stocker de l’énergie, l’avenir du gaz naturel ou du biogaz. Au deuxième étage, on trouve une foule d’informations autour de l’habitat, à l’image du matériel de construction, des espaces verts et de la rénovation écologique.

Une problématique importante quand on sait que les bâtiments consomment 40 pour cent de l’énergie en Suisse: plus de trois habitations sur quatre ne correspondent plus aux standards actuels de consommation d’énergie. Enfin, le troisième étage est sans doute le plus intéressant. Réservé aux «nouvelles technologies», le visiteur peut admirer une gigantesque installation voltaïque, une éolienne et la production d’énergie à partir de déchets organiques. Vous y apprendrez aussi comment revaloriser la filière biomasse (le bois, le biogaz et les biocarburants). 

Créer et susciter le débat 

Ainsi, sous le même toit, spécialistes et visiteurs ont la possibilité de s'informer et de comparer sur place les technologies, produits et services de près de 100 entreprises répartis en 30 expositions. Au cœur de l’édifice, une vaste arène de 2 800 m2 qui peut accueillir jusqu’à 1 500 personnes. Dotée d’un équipement son et lumière ultramoderne, c’est le centre névralgique et symbolique de l’«Umwelt Arena». Il est prévu pour recevoir des événements et manifestations afin de débattre des questions de développement durable. Avec un but simple: promouvoir la prise de conscience écologique et adopter à l’avenir un mode de vie plus réfléchi et plus responsable.