Pour les nouvelles générations, comme pour tous les autres qui ont appris à tirer le meilleur de la technologie, la cuisine connectée représente surtout une nouvelle manière d’appréhender l’alimentation.

Elle est désormais plus saine mais aussi plus divertissante et surtout moins contraignante. La cuisine intelligente prend de nombreuses formes, selon les besoins que l’on peut en avoir et les dernières innovations.

Parmi les technologies aujourd’hui déjà courantes, on trouve le réfrigérateur qui contrôle les aliments en stock ou le four que vous pouvez faire fonctionner depuis un smartphone. Mais tout cela peut aller bien plus loin.

Possibilités multiples

Les motivations pour une telle cuisine sont diverses. Il peut s’agir de vouloir s’alimenter de manière plus saine, d’arrêter de gaspiller des aliments, d’apprendre à cuisiner ou tout simplement de gagner du temps.

Pouvoir économiser de l’énergie ou tout piloter depuis son smartphone sont aussi des avantages non négligeables. Bref, la cuisine connectée, tout comme les objets connectés du reste de la maison, répond souvent à une même logique: nous rendre service.

Pour aller plus loin que la simple accumulation d’outils modernes, il est important de choisir des appareils qui s’interfacent, c’est-à-dire qui communiquent entre eux sans obstacle.

Tout connecter

Certains appareils, comme des fours, cuiseurs à vapeur combinés, champs de cuisson, lave-linge, sèche-linge et lave-vaisselle modernes, peuvent être mis en réseau en toute simplicité. Leur installation et leur utilisation sont alors un jeu d’enfant.

La manière dont ils communiquent sera différente selon les marques. Certains utilisent encore des systèmes sans fil par wi-fi par exemple alors que d’autres optent pour un système qui passe directement par les câbles électriques de l’appartement. Qui n’a jamais vécu une telle situation: ne sachant pas comment préparer un plat, on se met à la recherche d’une vidéo adéquate sur YouTube et on se lance.

Mais qu’une telle vidéo puisse également être utile à régler ses appareils de cuisine en fonction de la recette peut paraître étonnant au premier abord. Pourtant, c’est exactement ce que la cuisine connectée permet en 2018. 

Au quotidien

Vous faites les courses mais vous hésitez à racheter du fromage ou du lait? Des caméras innovantes vous permettent désormais de visualiser le contenu de votre frigo sur votre smartphone. Et pour ne plus perdre de temps, vous pourrez bien sûr allumer votre four sur la route du retour. Vos invités savent comment ils préfèrent leur café.

Désormais, votre machine à café le sait aussi. Il vous suffit d’enregistrer les informations sur votre smartphone ou tablette, puis de les envoyer à la playlist sur votre machine à café intelligente. Pas envie de vous compliquer la vie? Envoyer les recettes directement à votre four depuis votre smartphone, il connaîtra automatiquement sa tâche.

Consommateurs enthousiastes

Selon une étude européenne parue il y a un an, les consommateurs attendent désormais de la cuisine connectée qu’elle facilite leur quotidien. Notamment en ce qui concerne l’avertissement en cas de péremption des aliments, les conseils quant aux plats à cuisiner ainsi que la disponibilité des recettes à suivre, l’alerte de commande dans le cas où un produit viendrait à manquer.
 

«Économiser de l’énergie et tout contrôler n’a jamais été aussi simple.»
 

En d’autres termes, les consommateurs désirent gagner du temps, réduire les gaspillages et avoir de l’énergie en réserve. Moins de 15% des personnes interrogées ne voient aucune utilité à la cuisine connectée. Toutefois, lors de l’investigation, beaucoup ont quand même émis des réserves concernant notamment le prix de cette innovation technologique, son mécanisme d’alimentation et de protection de la vie privée ainsi que de son utilisation qui pourrait s’avérer complexe. Autant de défis à relever dès aujourd’hui pour les fabricants.