Lorsqu’on sait qu’en une heure la terre reçoit assez de soleil pour alimenter le monde entier en électricité pendant un an… l’énergie solaire apparaît comme la solution verte la plus efficace. Un élément central dans la stratégie énergétique 2050.  

Contrairement aux combustibles fossiles, qui doivent être extraits et brûlés et qui émettent des rejets nocifs pour la planète et la santé, les panneaux solaires n’ont pas besoin d’une quantité considérable de ressources et de grandes dépenses pour fonctionner efficacement. Chacun peut acheter et installer des panneaux solaires pour profiter de l’abondance de soleil pour se chauffer ou s’éclairer.

Le principe est simple: produire sa propre énergie électrique grâce à la lumière captée par des cellules contenues dans des panneaux installés sur les toits et mêmes parfois les façades des bâtiments. Depuis plusieurs années, la révolution est en marche car il est désormais possible d’autoconsommer directement cette électricité verte dans son domicile. Vous allumez la télévision ou la lampe de chevet et l’électricité est directement puisée sur le toit de la maison.

Une facture qui fond comme neige au soleil

Installer des panneaux solaires est aussi et surtout l’occasion de réduire le montant des factures mensuelles d’électricité de 10-40% et même, à terme, de dégager des bénéfices sur la revente du surplus d’électricité produit.

Prenons l’exemple d’une toiture de 60 m2 recouverte de panneaux solaires: l’installation permet de couvrir la consommation en électricité: 30% sont consommés sur site. Tout l’excédent est revendu à un fournisseur d’électricité. Cela peut rapporter jusqu’à 33 000 francs en trente ans. Il y a donc le retour sur investissement d’environ 15 000 francs pour l’installation et 18 000 francs de bénéfices sur la revente du surplus d’énergie

Une énergie verte et partagée

Bonne nouvelle pour ceux qui vivent en ville ou dans des quartiers où les habitants souhaitent se tourner vers le soleil pour consommer mieux et moins cher. Désormais les communautés d’autoconsommation fleurissent pour que voisins et habitants d’un même quartier puissent profiter de l’énergie tout droit tirée de l’astre solaire. Depuis le 1er janvier 2018, les habitants d’un immeuble ou de constructions voisines peuvent consommer l’énergie solaire qu’ils produisent et ainsi créer une communauté d’autoconsommation. Il est donc désormais possible pour des privés de produire eux-mêmes du courant électrique d’origine solaire et de le revendre à des voisins ou locataires. La constitution et la gestion d’une communauté d’autoconsommation est souvent un système assez complexe avec des normes à respecter et un plan de redistribution à appliquer.

Tant sur le plan technique avec l’installation, la gestion et la maintenance même de l’infrastructure que sur un plan administratif cette initiative n’est pas à la portée de tous. Pourtant cela semble la solution idéale pour unir ses forces et partager de manière propre sa consommation d’énergie. Afin de faciliter la création de tels regroupements si bénéfiques pour la planète, des solutions fleurissent et des entreprises développent de plus de plus de solutions simples, modulables et rentables pour leurs clients qui seraient tentés par l’aventure de l’énergie solaire partagée.

Des solutions pour tout gérer

Des entreprises o­ffrent désormais une solution globale, de l’installation des panneaux photovoltaïques au comptage en passant par la gestion administrative et la facturation. Pour les projets d’envergure elles sont aussi en mesure d’aider les propriétaires à se financer. Le client a ainsi un contact unique pour l’ensemble du projet, off­rant une vision globale et une garantie de transparence. Le prestataire s’assure aussi de la fourniture d’électricité en continu lorsque la demande d’électricité dépasse la production de la communauté.

D’infrastructures réduites comme plusieurs maisons, voire un lotissement jusqu’à des systèmes bien plus étendus sur un grand quartier des solutions à la carte et des packs permettent des prix très attractifs à partir de quelques francs par mois jusqu’à des tarifs sur mesure en fonction des besoins. De quoi chasser toutes les ombres et tous les nuages qui pourraient planer au-dessus des panneaux solaires et qui peut permettre à tous d’en bénéficier. 

7 ASTUCES

originales pour recycler vos journaux

  • 1 Déménagement Lors d’un déménagement, vous devez absolument protéger certaines affaires afin de ne pas les casser. Pour la vaisselle, utilisez le papier journal! Roulez individuellement vos assiettes et verres dans une feuille de journal.
  • 2 Nettoyant vitres Humidifiez vos miroirs et fenêtres. Pliez en deux une feuille de journal. Frottez vos vitres. Effet garanti ! Vous ne verrez plus de traces rester après le ménage.
  • 3 Conservation des fruits et légumes Le papier journal permet de conserver les haricots verts. Pour cela, il faut les mettre sur un journalouvert puis le refermer. Disposez ce journal rempli au réfrigérateur dans le bac à légumes.
  • 4 Litière Fabriquez vous-même la litière de votre chat! Saupoudrez du bicarbonate de soude au fond du bac afin d’atténuer les odeurs. Déchirez des morceaux
  • de journaux puis remplissez le bac à litière.
  • 5 Rendre une poubelle étanche Déposez du papier journal au fond de votre poubelle. Il absorbera l’humidité de vos plats en sauce et empêchera la poubelle de dégouliner. 
  • 6 Papier cadeau Pour un cadeau original, un papier cadeau original. Roulez votre cadeau dans une grande feuille de journal. Entourez-le à l’aide d’un petit nœud. 
  • 7 Papier maché Le papier mâché est idéal pour réaliser des objets utiles ou décoratifs avec les enfants.