INFO

 

Andreas Schollin-Borg &
Eric Laudet
Andreas et Eric sont les co-fondateurs de Vanguard Internet SA (Batmaid.com).

www.batmaid.ch

Les sites de petites annonces comme Anibis présentent le risque de tomber sur une personne inexpérimentée, sans permis avec une exposition au risque de vol. Les clients de ces plates-formes courent également le risque de l’accident car l’immense majorité du travail au noir (80% en Suisse) ne fait l’objet d’aucune couverture LAA contre les accidents domestiques.

Quand ceux-ci surviennent, les peines vont de l’amende salée à la prison en fonction de leur gravité. Ne pas déclarer ses employés à la caisse AVS est également illégal et représente un risque inutile pris par les ménages.
 

Les plates-formes récentes répondent à ces problématiques

Réserver sa femme de ménage en payant le salaire, les assurances et contributions sociales en ligne, c’est désormais possible sur Batmaid.ch.

En plus de la sélection rigoureuse des professionnels du ménage, la plate-forme innovante se propose de faire l’ensemble des démarches administratives liées à l’emploi d’une aide ménagère pour le plus grand confort des clients.
 

Batmaid.ch se pose comme la meilleure alternative au marché au noir

Avec des prix horaires commencant à Fr. 32.-, Batmaid.ch est la solution la moins onéreuse pour les ménages suisses. C’est également la solution la plus juste pour les employés qui bénéficient des salaires parmi les plus élevés du marché. 

Les salaires chez Batmaid varient de Fr. 24.60.- à Fr. 27.10.-/h contrairement à certaines grandes entreprises de nettoyage de bureau qui paient le salaire minimum  autour de Fr. 18.-/h.
 

La technologie au service du social!

Grâce à son algorithme des disponibilités, la plate-forme permet de relier l’offre et la demande d’heures de ménage de manière optimale et est capable de traiter un grand volume d’heures.

Ce sont les volumes et de faibles marges (15%) qui permettent d’offrir des salaires plus justes. La technologie permet aussi de gérer l’ensemble des aspects administratifs tels que les déclarations des employés à l’AVS, sur une large échelle.

Avec une croissance mensuelle à deux chiffres, la jeune plate-forme compte devenir le numéro 1 en ménage à domicile en Suisse d’ici la fin de l’année. Des salaires plus hauts, des prix plus faibles, plus de recettes pour l’Etat... un modèle qui profite à tous. Eh oui, c’est ça aussi les bienfaits de la digitalisation!