Pour se sentir en forme, il faut généralement commencer par soigner son assiette. Pour ce faire, des règles simples et purement visuelles peuvent être mises en place. Un quart de l’assiette devrait être consacré aux féculents, un autre aux protéines comme la viande, le poisson ou le fromage.

La moitié de l’assiette enfin devrait être occupée par des légumes, si possible de différentes couleurs. Il ne s’agit pas là de considérations esthétiques mais la couleur des légumes indique une composition spécifique et donc une richesse en certaines vitamines.

Les varier, c’est garantir à notre corps un apport complet. Quant aux quantités, rien ne sert de faire déborder de grandes assiettes, même si cela donne une impression gourmande et agréable. Si on tient vraiment à cette sensation d’abondance, il suffit d’opter pour une plus petite assiette.

Pourquoi proscrire le grignotage

Si des repas sains sont au centre du bien-être, ils ne suffisent pas à faire l’entier du travail d’équilibrage de poids et de sentiment de forme physique. Une activité physique adaptée, par exemple avec un coach spécialisé, optimise l’ensemble du système de gestion des graisses et des énergies du corps.

Si l’on est toujours à la recherche du meilleur carburant pour son véhicule, il n’y a pas de raison de ne pas en faire de même pour son corps

De même, le fait de proscrire le grignotage a de nombreux effets bénéfiques. A chaque grignotage, le corps se met à produire de l’insuline.

Le glucose subsistant dans le sang est alors converti en graisse dans les adipocytes (cellules stockant la graisse).

Le taux d’insuline élevé et constant donne le signal aux adipocytes de ne pas libérer les graisses, vous grossissez. Les muscles et le foie deviennent résistants à l’insuline. Ainsi s’engage un cercle vicieux.

L’importance de la qualité

Plats tout faits, céréales industrielles et autres préparations prêtes à manger sont pauvres en micronutriments, mais riches en graisses hydrogénées, additifs, sel et sucres cachés.

Aussi, évitez-les autant que possible, car, la plupart du temps, ils apportent des calories dites vides et de mauvais nutriments, inutiles en termes d’équilibre alimentaire. Enfin, le plus important pour l’équilibre alimentaire demeurent les légumes pour leurs fibres et leurs vitamines.

Si l’on est toujours à la recherche du meilleur carburant pour son véhicule, il n’y a pas de raison de ne pas en faire de même pour son corps.