A quoi sert la vitamine D?

C’est une vitamine indispensable. Elle agit au niveau des intestins et des reins pour absorber le calcium et permettre sa fixation sur les os. La vitamine D intervient donc dans la croissance osseuse.

Une carence provoque des problèmes de rachitisme chez les enfants et de perte osseuse chez les adultes avec une augmentation des risques de fractures. Plusieurs expérimentations suggèrent également que cette vitamine pourrait agir en prévention de maladies cardiovasculaires et du cancer.

En affectant les gènes, elle influencerait la prolifération et la différenciation des cellules cancéreuses.

D’où provient-elle?

La majeure partie de la vitamine D est produite par notre propre corps, au niveau de la peau grâce à l’action des rayons ultraviolets du soleil. Le reste, environ 10%, provient d’une source extérieure, c’est-à-dire notre alimentation.

On en trouve dans quelques aliments. Les plus riches étant les poissons gras, comme le thon ou le saumon.

Doit-on se supplémenter?

Chez les enfants de moins de 3 ans, les femmes enceintes et qui allaitent, ainsi que chez les personnes âgées, la vitamine D est prescrite en routine par un médecin afin de renforcer leurs os.

Chez les  adultes de 18 à 65 ans, une supplémentation en vitamine peut se faire durant l’hiver. En effet, en raison du manque d’ensoleillement, plus de la moitié de la population suisse manque de vitamine D.

Les autorités recommandent donc de se supplémenter durant cette période grâce à des compléments alimentaires de vitamine D disponibles en pharmacie.